Banque Ou Conseiller

Partenaires traditionnels des Français, les banques perdent peu à peu leur rôle de premières conseillères pour les questions d’argent, au profit d’autres acteurs du conseil de la gestion de patrimoine.

Entre les banques classiques, les banques en ligne, les consultants privés, les franchisés … chacun peut légitimement se sentir perdu, d’autant plus qu’aujourd’hui, n’importe qui peut se déclarer conseiller en gestion de patrimoine et que la crise de ces dernières années a accru les vocations dans ce secteur.

Les banques de détail

Leur proximité, leur présence dans notre environnement direct et les relations de longue date qu’elles entretiennent avec leurs clients font des banques l’acteur privilégié de ceux qui s’interrogent sur leur patrimoine. Selon leur niveau de fortune et les avoirs financiers dont ils disposent, les clients n’ont pas le même niveau de conseil et de services.

En effet, au-delà d’un certain montant d’actifs financiers, les clients sont dirigés vers un conseiller plus pointu que le chargé de clientèle de base, qui va analyser leur patrimoine et suggérer des placements.

Inconvénient : les produits proposés sont bien souvent ceux de la banque mais certains établissements ouvrent leurs propositions à certains de leurs confrères.

En revanche, les banques ont comme avantage important de disposer d’une marque reconnue et d’une structure financière très solide.

Les banques en ligne

Mis en place en parallèle par les banques traditionnelles, les établissement financiers en ligne proposent des outils d’aide à la décision et permettent aux clients de gérer leur patrimoine en toute autonomie.

Les banques privées

Elles s’adressent généralement à ceux dont le portefeuille financier se situe au-delà de 1 million d’euros d’actifs.

L’approche est personnalisée avec la mise en relation avec des professionnels expérimentés et divers comme des fiscalistes et des juristes.

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (les CGPI)

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants instaurent un véritable lien de confiance avec leurs clients et leur offrent une disponibilité importante, souvent très appréciée et recherchée.

Par ailleurs, ils ont pour principal avantage d’être indépendants de toute enseigne et de pouvoir sélectionner les produits qu’ils estiment adaptés à la situation de leurs clients. Cette liberté est une garantie pour certains clients, celle d’être conseillée en toute objectivité, sans contraintes financières.

L’expertise des CGPI est très large et s’exerce dans des secteurs d’activités divers : assurance, immobiliers, marché financier …

Leur faiblesse, notamment pour les cabinets de petite structure, peut se situer au niveau de la qualité du service administratif proposé. C‘est pour pallier à celle-ci que l’on observe un regroupement des CGPI et que la taille des cabinets augmentent.

Pour se prémunir des imposteurs, il conviendra de vérifier que le conseiller adhère à une association reconnue et qu‘il détient le statut règlementé de Conseiller en Investissements Financiers.

Si tel est le cas, sa rémunération (honoraires et/ou commissions) est transparente, puisque l’Autorité des Marchés Financiers lui fait obligation de l’indiquer explicitement dans une lettre de mission qu’il vous aura soumise avant de vous délivrer le moindre conseil.

Les conseillers en gestion de patrimoine franchisés

Certains conseillers exercent sous le régime de la franchise. Les réseaux leur fournissent les outils nécessaires, une certaine notoriété et allègent leurs contraintes professionnelles. Et participent à rassurer les clients sur le sérieux de leurs interlocuteurs dont ils exigent presque systématiquement la détention des cartes professionnelles nécessaires.

Par ailleurs, les réseaux de franchisés ont pour force d’avoir développé des partenariats et mis en place des collaborations avec d’autres professionnels tels avocats, expert-comptables, fiscalistes. Un gain de temps et de compétence pour les clients.

En revanche, les clients perdent le grand avantage offert par les CGPI, la liberté, puisque c’est l’enseigne des franchisés qui détermine les produits proposés.

MARKENTIVE

CTA Guide pratique : pourquoi se faire conseiller par un professionnel du patrimoine

Sources :

http://www.cncgp.fr/

http://www.investkeeper.com/blog/placement/

http://www.investkeeper.com/comment-fonctionne-le-demembrement-du-droit-de-propriete/

Mentions Légales  - ©2018 Création de Markentive

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?