Banques traditionnelles vs banques en ligne : que choisir ?

Les banques en lignes ont le vent en poupe et les français sont de plus en plus attirés par les enseignes comme Boursorama, Hello Bank, Fortuneo, ING Direct … dont les publicités vantant leurs avantages et leurs tarifs concurrentiels retiennent facilement l’attention.

Nous avons voulu savoir si les banques en ligne tenaient réellement leurs promesses et si les banques traditionnelles avaient perdu tous leurs attraits.

Comparatif entre banques en ligne et banques traditionnelles :

* Le prix

Les banques en ligne ont des coûts de fonctionnement très réduits, l’absence d’agences physiques permettant à celles-ci de proposer à leurs clients des tarifs compétitifs.

L’association nationale de défense des consommateurs et usagers (ANCL) publie régulièrement des études sur les prix entre les différents établissements bancaires en France. L’étude réalisée début 2016 met en exergue que «les banques en ligne restent toujours compétitives, bien que la facture moyenne soit en augmentation».

L’accès à ces tarifs est cependant parfois soumis à conditions. Ainsi, la gratuité des cartes bancaires est souvent subordonnée à un niveau minimum de revenus ou d’épargne dans les comptes de la banque.

Pour exemple, une carte bancaire standard est gratuite chez Boursorama Banque mais avec pour conditions de revenus du titulaire : 1 000 € nets/mois (2 000€ nets/mois pour 2 titulaires) ou de 2 500 € d’encours dans leurs livres (5 000 € pour 2 titulaires).

HelloBank quant à elle soumet l’ouverture d’un compte à des conditions de revenus : 1 200 euros nets mensuels pour un compte, 2 000 euros pour un compte collectif.

Le prix d’une carte Visa se situe dans une banque traditionnelle dans une fourchette de prix allant de 33 € à 50 €/an.

* Les offres

Les banques à distance ne peuvent offrir les mêmes services à leurs clients qu’une banque traditionnelle : il est notamment impossible de déposer des espèces, déposer un chèque requière d’envoyer un courrier, les offres de crédit ne sont pas encore très étoffées …

Exception avec HelloBank qui permet de déposer espèces et chèques aux guichets de la BNP.

* Sécurité

Les banques en ligne sont souvent adossées à des grands groupes bancaires européens ou internationaux : Hello Bank appartient à BNP Paribas, Boursorama fait partie du groupe Société Générale …

Par ailleurs, toutes les banques en ligne disposent de la garantie bancaire de l’état au même titre que les banques traditionnelles.

Ainsi, les banques en ligne ne présentent aucun risque particulier pour la sécurité des avoirs.

* Le conseil

S’il est vrai que l’absence de conseillers physiques peut changer la conception que l’on a de la valorisation des conseils fournis par les banques en ligne, il n’en est rien, la qualité des conseils prodigués est la même.

Pour pallier la distance, la plupart des agences en ligne proposent à présent des entretiens via webcams interposées.

* Alors, que choisir ?

Clairement, les banques en ligne présentent des avantages indéniables, notamment sur la question de la tarification. Toutefois, on ne choisit pas sa banque uniquement pour des raisons financières. Tout dépend de ce que l’on attend de son établissement financier, de son âge, de sa capacité à utiliser les outils digitaux, de ses besoins en offres de crédit, en conseils patrimoniaux …
Réflexion et comparaison sont les pistes pour trouver l’établissement et la formule qui convient à chacun.

CTA Guide pratique : pourquoi se faire conseiller par un professionnel du patrimoine

Partager ce contenu

FacebookTwitterLinkedIn

Mentions Légales  - ©2018 Création de Markentive

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?