Comment calculer facilement sa pension de retraite

La transition de la vie active à la retraite passe par un changement dans la structure de vos revenus : les revenus du travail diminuent et ceux du patrimoine deviennent importants. Se projeter sur les revenus d’un patrimoine immobilier, c’est assez facile, il suffit d’additionner les loyers perçus. Se projeter sur sa pension de retraite, c’est moins facile : ma pension va-t-elle être égale à 20%, 30%, 50%, 75% de mes revenus actuels ? Vous trouverez de nombreux « simulateurs » sur internet, qui pour la plupart sont décourageants : vente de produits déguisée, trop d’informations à donner, processus payant, etc.

 InvestKeeper vous propose une méthode simple pour calculer votre pension de retraite !

Obtenir son relevé de situation

La première étape pour évaluer sa pension de retraite consiste à obtenir son relevé de situation individuel. Pas d’information superflue à donner, il faut simplement suivre la démarche suivante, pour vous et votre épouse :

A la différence de la plupart des simulateurs, ce compte permettra d’avoir gratuitement un relevé de situation, en donnant uniquement son numéro de sécurité sociale, nom, date de naissance, adresse, téléphone, e-mail et question secrète de sécurité.

    • Accédez ensuite à votre compte nouvellement créé,
    • Cliquez sur « mon relevé de carrière tous régimes confondus, »
    • Puis cliquez sur « Demander votre relevé de situation individuelle »

Vous allez ensuite pouvoir télécharger votre relevé de situation individuelle à date de la demande.

Lire son relevé de situation

Le relevé de situation d’un salarié se présente sous la forme de tableaux :

  • Deux tableaux de synthèse sur votre retraite de base et votre retraite complémentaire
  • Le tableau détaillé de vos cotisations au régime général de la Sécurité Sociale
  • Le tableau détaillé de vos cotisations aux retraites complémentaires ARRCO et AGIRC

Sur les tableaux de synthèse, vous retrouverez le nombre de trimestres auxquels vous avez cotisé. En bas de page est indiqué le nombre de trimestres à atteindre pour obtenir une retraite à  taux plein. Vous retrouverez également le nombre de points jusqu’alors obtenus avec les retraites complémentaires.

Les tableaux suivants permettent de retracer votre carrière professionnelle, en indiquant par année :

  • votre employeur, votre salaire annuel (ou généralement le plafond de la Sécurité Sociale si votre salaire annuel a été égal ou supérieur à celui-ci) et le nombre de trimestres cotisés pour ce qui est du régime général
  • votre employeur, le nombre de points ARRCO et le nombre de points AGIRC acquis pour ce qui est des retraites complémentaires

Les informations essentielles à récupérer sont alors les suivantes :

  • pour le régime général : si vous êtes cadre, vous allez a priori atteindre le plafond de la Sécurité Sociale au moins 20 années dans votre carrière, il n’y a donc pas à rentrer dans les détails
  • pour l’ARRCO : faites la moyenne des points obtenus les trois dernières années
  • pour l’AGIRC tranche B et tranche C : idem que pour l’ARRCO

Calculer sa pension de retraite

Pour ce qui est du régime général, si vous avez cotisé le nombre de trimestres suffisants pour avoir le taux plein et avez eu un salaire au moins égal au plafond de la Sécurité Sociale sur 20 années, vous bénéficierez de la moitié de ce plafond à votre retraite, soit en 2017 : 39 228€/2 = 19 614€ par an.

Pour les retraites complémentaires :

  • ARRCO : prenez la moyenne des points obtenus les trois dernières années, et multipliez la par le nombre d’années restants avant votre départ à la retraite. S’il vous manque 18 trimestres, comptez alors 18/4 = 4,5 années. Pour une moyenne de 194 points acquis ces trois dernières années, le nombre de points espérés jusqu’à la retraite est alors de :

194 x 4,5 = 873 points.

Additionnez ce total aux points déjà acquis, et multipliez par la valeur du point ARRCO (1,2513€). Vous obtenez votre pension annuelle issue de l’ARRCO.

  • AGIRC tranche B et tranche C: même raisonnement que pour l’ARRCO, excepté la valeur du point qui est à 0,4352€. Par ailleurs, la tranche C de l’AGIRC n’est liquidable sans pénalité qu’à compter de l’âge de 67 ans.

Une fois les trois pensions annuelles obtenues (régime général, ARRCO et AGIRC), il suffit de les additionnées et d’y enlever 7,2% de prélèvements sociaux, vous avez votre pension de retraite, nette avant impôts !

Exemple de calcul de pension de retraite

Monsieur Dupont est à 18 trimestres (4,5 années) du départ à la retraite, période à l’issue de laquelle il aura le taux plein. Il a eu durant 20 années un salaire au moins équivalent au plafond de la Sécurité Sociale. Il obtient son relevé de carrière au 31.03.N :

  • 4 000 points ARRCO
  • 50 000 points AGIRC tranche B
  • 20 000 points AGIRC tranche C

Sa moyenne annuelle sur les trois dernières années est de :

  • 194 points à l’ARRCO
  • 3 400 points à la tranche B de l’AGIRC
  • 2 800 points à la tranche C de l’AGIRC

Au moment de partir à la retraite, M. Dupont aura donc :

  • 4 000 + 194 x 4,5 = 4 873 points ARRCO
  • 50 000 + 20 000 + (3 400 + 2 800) x 4,5 = 97 900 points AGIRC (Tranches B et C confondues)

La pension de retraite de M. Dupont sera donc égale à :

(18 000€ (Régime général) + (4 873 x 1,2513€ (ARRCO) ) + (97 900 x 0,4352€ (AGIRC)) ) x (1 – 7,2% (Prélèvements sociaux)) = 61 901€ soit 5 158€ par mois.

Le tour est joué ! Bien sûr, la projection n’est qu’approximative, et elle le sera toujours. Plus on est proche de son départ à la retraite, plus elle sera réaliste mais elle reste dépendante de plusieurs paramètres amenés à évoluer, notamment votre rémunération, le plafond de la Sécurité Sociale, le prix d’achat et la valeur des points ARRCO et AGIRC. Elle permet néanmoins d’avoir un bon aperçu du montant à espérer pour votre pension de retraite.

Grégoire Charvériat, Auteur de l’article

Contacter l'auteur de l'article - Grégoire Charveriat

Bien préparer sa retraite grâce à une séance de conseil

Partager ce contenu

FacebookTwitterLinkedIn

Mentions Légales  - ©2017 Création de Markentive

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?