Comment choisir une assurance-vie

L’assurance vie est, avec le livret A, le placement préféré des français. Le succès de ce support d’investissement est notamment dû à sa souplesse, ainsi qu’à ses avantages fiscaux et successoraux. La diversité de l’offre et les nombreux paramètres à prendre en compte rendent cependant le choix d’une assurance vie difficile. Lumière sur les éléments à considérer pour choisir une assurance-vie.

Les volets à prendre en compte pour choisir une assurance-vie

L’assurance vie, essentielle pour la protection familiale est composée de deux volets : un Fonds Euros et des Unités de Compte.

Le premier présente un avantage majeur : une garantie en capital. En contre-partie, il procure un rendement peu élevé, en moyenne de l’ordre de 2% par an en 2016, lequel poursuit sur sa tendance baissière. En effet, ces fonds sont investis par l’assureur sur des obligations qui présentent un rendement très faible qui ne cesse de chuter du fait de taux historiquement bas. Seule une partie restreinte de la collecte est en général investie sur des supports plus diversifiés de la part de l’assureur, ce qui explique la différence entre les rendements des Fonds Euros. Le sous-jacent et la bonne gestion de ce dernier sont donc importants pour la sélection de ce compartiment.

Afin de dynamiser le rendement de son assurance-vie, il est donc de plus en plus nécessaire de se diversifier sur des Unités de Comptes (UC). Il est alors question de s’exposer aux marchés, avec le risque d’une perte en capital. Les UC peuvent être composées, à titre d’exemple, d’actions, d’obligations, de fonds ou autres SCPI. Il faut cependant être vigilant car toutes les assurances vie ne sont pas ouvertes à tous les types de placements. C’est donc un élément à anticiper lors de son ouverture. De même, il faut vérifier la performance des fonds proposés sur les années passées en exigeant un « track record ».

Vous pourrez alors construire votre assurance vie en fonction de votre aversion aux risques et du gain espéré. C’est bien là que réside sa souplesse.

Les aides à la gestion 

Une autre forme d’arbitrage réside dans le choix du mode de gestion. C’est également un paramètre important pour choisir une assurance-vie.

En effet, il est possible de décider de tout gérer par soi-même, en direct. Mais cela prend du temps et peut s’apparenter à un jeu d’initiés. A l’inverse, on peut choisir de déléguer totalement la gestion de son contrat à un gestionnaire. Il faut alors définir son profil allant généralement de « prudent » à « dynamique », en passant par « diversifié ». Là encore, il est question de définir son aversion au risque.
On peut aussi déterminer les règles de gestion de ses plus-values, par exemple. En effet, ces dernières issues du fonds euros peuvent être automatiquement versées sur les UC, et inversement.

Chaque contrat d’assurance vie offre ses propres options de gestion. Mais, en fonction de ces choix, des frais plus ou moins importants peuvent être prélevés.

Les frais des assurances-vie

Parmi toute l’offre de contrats d’assurance vie, les différents frais peuvent varier de manière significative. Ils sont déterminants car ils réduisent le rendement de votre placement.

A titre d’exemple, les frais sur versements peuvent aller de 1 à 5%. Mais des frais élevés ne font pas qu’un contrat n’est pas pertinent. Ils sont à mettre en perspective avec la performance des fonds, avec la qualité du gestionnaire mais aussi avec la souplesse du contrat et les autres frais. Des frais de 5% seront bien souvent amortis de façon intéressante par une performance plus audacieuse ou peuvent simplement demander de rester investi plus longtemps pour les amortir.

D’autres frais s’appliquent aussi, comme les frais de gestion annuels. Ils sont de l’ordre de 0,5 à 1%, et plus importants sur les UC que sur les fonds euros.

C’est aussi le cas des frais d’arbitrage, qui, comme leur nom l’indique, sont prélevés sur les arbitrages à l’intérieur d’un support ou d’un support à l’autre (ordre d’achat ou de vente d’un titre, transfert fonds euros/UC).

CTA Optimiser le couple rendement - risque de ses assurances

Mentions Légales  - ©2018 Création de Markentive

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?