retraites nouveau gel des pensions cette annee

Le 1er octobre de chaque année marque habituellement la date à laquelle s’effectue la revalorisation des pensions accordées aux retraités. Or, ces dernières années, la revalorisation à la hausse a pris l’habitude de ne pas pointer le bout de son nez… Bis repetita en 2016, « La revalorisation des pensions au 1er octobre 2016 devrait être nulle », a annoncé la commission des comptes de la Sécurité sociale.

Pour mémoire, la dernière hausse observée date de 2013. Explications sur ce statut quo.

Revalorisation des pensions : Statut quo depuis 3 ans

La commission des comptes de la Sécurité sociale a pris une nouvelle fois la position de ne pas revaloriser le montant des pensions accordées aux anciens actifs. Cette décision vient confirmer le statut quo qui règne depuis ces trois dernières années. Mis à part une toute petite hausse de 0,1% constatée à l’automne 2015, la dernière hausse notable des pensions remonte à avril 2013. A cette époque, les pensions avaient été rehaussées de 1,3%.

A noter qu’en 2015, la commission des comptes de la Sécurité sociale avait convenu d’accorder une prime en faveur des retraités les plus modestes. Ce « geste » ponctuelle se limitait alors à 40 euros, versés aux retraités ayant une pension inférieure à 1200 euros brut.

Une décision corrélée à une faible inflation

Le mode de calcul des revalorisations a été repensé et sera appliqué pour la première fois en octobre 2016.

Quel changement notable ? Jusqu’à présent, la hausse des pensions dépendait de l’inflation et plus précisément sur des prévisions sur l’année à venir. Désormais, elle s’appuie sur la hausse des prix constatée pendant douze mois (d’août de l’année N-1 à juillet de l’année N).

Pour information, l’indice des prix à la consommation mesuré par l’Insee était en baisse de – 0,2% en avril 2016 (sur un an) puis il s’est stabilisé à 0% en mai 2016 (sur un an). Donc seule une flambée soudaine des prix lors des prochains mois pourrait conduire à la remise en question du gel des pensions de retraite pour l’année 2016.

Quel objectif ? Pour la première fois depuis 2005, la branche « assurance-vieillesse » de la Sécurité sociale va dégager un excédent aux alentours de 480 millions d’euros. Une bonne nouvelle après des années de résultats négatifs observés sur cette branche.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité de la gestion de patrimoine

Eric Sabrié

Eric Sabrié, Auteur de l’article

Contacter l'auteur de l'article - Eric Sabrié

news-CTA-IK-v3

Mentions Légales  - ©2018 Création de Markentive

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?